12th day - Ostersund, more in the north of Sweden
  

12th day - Ostersund, more in the north of Sweden

Östersund Municipality, Suède le 12/08/2011

 

17h26 dans la voiture de Robin, sur la route d'une hiking:

  Après une grasse matinée bien méritée, un petit-déjeuner suédois encore une fois (eh oui, pain&fromage, thé + notre petit rajout personnel: du crumble aux fruits rouges que nous lui avons fait hier parce que nous nous ennuyions trop et étions en manque de sucré!), nous voici sur la route pour une randonnée et un pique-nique à 40mn de route! De ce que nous avons compris, nous allons traverser une rivière qui mène à un superbe lac, en suivant la suggestion d'un ami à Robin!

We're waiting pour something qui nous laissera une note positive sur Ostersund...

Nom du lieu: Forsa(laden)

Prix de l'essence: 13,91kr/L.

 

16h55 sur le canapé de Robin sur l'île  de Freso:

Une petite ballade (vraiment petite hiking pour le coup de 15 minutes !! Petite différence par rapport à la france à noter: des toilettes (natuelles mais mignonnes d'extérieure) sur le chemin! Vraiment le sens pratique ces suédois desfois! Nous arrivons au bout de 15mn à une rivière au bord de laquelle une famille pique-nique et continuons vers un petit lac (idéal pour la pêche aux salmons d'après Robin) et R. nous propose de retirer nos chaussures pour profiter de l'endroit (oui oui un peu étrange) : une cascade derrière nous; nous nous trempons les pied;  Robin nous explique qu'on appelle "l'escalier aux saumons" un petit escalier large où coule

la rivière parce que les salmons la monterait pour rejoindre la rivière comme on monte un escalier! Nous pique-niquons, parlons des différences d'approche gars/filles entre France et Suède. Il nous dit qu'ici on va au night club et le mec ramène la fille chez lui; si ils passent un bon moment, ils se revoient, c'est tout! That's the way it works! Pareil, ils n'iront pas draguer dans la rue, tout se joue en boîte! Nous lui avons donc expliqué la french méthode!

Nous sommes restés là jusqu'à 15h puis nous sommes rentrés, nous sommes arrêtés à l'endroit où plusieurs personnes ont vu le monstre du lac (une superbe vue avec un paysage de carte postale) et la vue du retour fût de ravissement en ravissement! Je ne pensais qu'au fait que la Suède était vraiment magnifique quand il fait beau!

 

22h29 à la gare de Bräcke: 

Le reste de l'après-midi fût très.... SILENCIEUX!  Nous avons pris nos douches (comme nous n'en aurions pas le soir ni le lendemain matin...), avons regardé la télé, un film "I love you man"... tout ça sans qu'il ne nous décroche vraiment un mot!

FInalement à 19h20 nous avons préparé nos sacs, avons demandé  à passer au supermarché pour acheter qqch à manger pour le train [N.b.: les sandwichs suédois sont essentiellement composés de...mayonnaise...pas très appétissant! Heureusement ils proposent également des salades équilibrées, si ce n'est la sauce proposée à part, pour 49kr quand même]: une salade fêta/crudités, 1 pain suédois et 1 snickers plus tard... nous quittons Robin à la gare où celui-ci nous demande si nous avons apprécié notre arrêt à Ostersund et de mettre une notfication sur son profil couchsurfing...mmh mmh! Nous allons devoir nous creuser! Nous avons décidé de ne pas parler de la personne de se concentrer sur le positif (bon même si Robin n'est pas une mauvaise personne quand même... il nous a accueillis pour une nuit, a réalisé chacune de nosdemandes, nous a fait visiter ce qu'il y avait à voir! Bon c'est qu'il y a quand même du positif à dire sur lui! A garder!) mais sur ce que nous avons fait de cool: notre hiking d'aujoud'hui -> aller dans un endroit non inscrit dans le guide du routard, gardé sous silence par les habitants, qui est un pett paradis sauvage à l'abris  des regards touristiques !

 Désormais nous sommes dans la gare de Bärcke où nous attendons notre correspondance pur Abisko depuis déjà 1h (aurait dû être à 22h30 mais a subi 2 retards successifs: un à 22h50 et le prochain indique 23h10).

 

Heureusement cela nous a également permis de voir un superbe paysage composé d'un grand lac sur lequel se couchait un soleil ne laissant que des reflets rosés absolument charmants! La ville, elle, a une allure de ce que nous nous représentons des villes américaines: une grande route bordée par des petits commercesbizarres, des grandes maisons... deux lituaniens se sont arrêtés pour nous demander de les prendre en photo avec un faux cheval... Nous ont demandé pourquoi des françaises, au CENTRE de la France, se retrouvaient dans un tel endroit... pourquoi toujours cette question étrange? 

Rien qu'en 50mn de train tout à l'heure, l'intérêt de notre voyage était présent: des paysages éblouissants de simplicité, de pureté, de couleurs, intensité... on ne s'en lasse pas, on se dit simplement qu'on est heureuses d'être ici à ce moment-là, heureuses d'être en vie, heureuses d'avoir des yeux... et de pouvoir comprendre cette beauté...

Maintenant il est 23h00 et nous espérons qu'il n'y aura pas d'autres retards car 13h de train nous attendent encore!

 Le panneau d'affichage affiche maintenant 23h20... nous nous demandons à quelle heure il va vraiment arriver!

Le thermomètre affiche 6° dehors, 0° à Abisko.?
 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Suède