3rd Day: Malmö
  

3rd Day: Malmö

Malmö Municipality, Suède le 03/08/2011

 
Soirée au camping de Linhamn, près de Malmö: 

 Depuis la dernière écriture dans ce carnet, grosse grosse galère!!! Nous sommes bien arrivées à Malmö Centrum sans encombres, avons bien quatté 6 paquets de céréales VASA gratuits grâce à nos allers-retours pour acheter des tickets de bus (bien chers soit dit en passant!) pour finaelment arriver à l'arrêt de bus de Linahamn et devoir poursuivre à pied (en y réfléchissant,on aurait dû choisir d'attendre la correspondance 15min plus tard... oh oui tellement dû...) jusqu'au camping qui ne se faisait pas même apercevoir... "it's a bit far", une passante nous a commenté lorsque nous lui avons demandé notrechemin! Oh yeah! Just a little bit far !! FInalement Floette a mis ses ailes supersonics et nous a réservé notre emplacement et il ne restait plus qu'à monter,la tente et à reprendre un peu de forces! 

A SE SOUVENIR ET A MENTIONNER DANS LE GUIDE DU ROUTARD: tandis que l'on ne nous a jamais demandé la carte d'AJ, il faut acheter une carte (VIP) cde camping pour séjourner dans les campings scandinaves! Son prix: 140kr (environ 11 euros). 

Après un déjeuner à base de panini et bastognes devant la mer, petite sieste et lecture sur la plage de Linhamn, sous le soleil suédois, avec pour superbe vue l'Ostersund (le pont reliant Copenhague à Malmö traversant ainsi la baltique ) à gauche et à droite un petit port (Malmö?). Agréable moment même si cette première journée à Malmö ne nous porte pas, à première vue, cette ville dans notre coeur; Nous choisissons d'arrêter au bout d'une heure le comatage et de partir pour Malmö Centrum... à pied... 

QUELLE IDEE!  1h20 plus tard, après la traversée du quartier industriels et de longues allées résidentielles, nous nous arrêtons dans le petit parc de Malmöhus pour reprendre nos esprits après cette seconde galère et commençons enfin à apprécier les charmes de la ville en avançant dans le parc qui mène au centre.

N'oublions pas notre rencontre d'un français (du 54, "inverse du 45" hoho) dans le bus menant à notre première galère, qui venait de s'installer à Malmö avec sa copine Allemande qu'il a rencontré à Londres il y a un an, où il travaillait jusqu'alors! Que de parcours compliqués!

Après ce petit flash, passons à la description de Malmö: eh bien il s'avère que le centre est vivant, riche en magasins pour tous, en bars ete restaurants; les immeubles sont également colorés mais il reste que, peut-être à cause de nos aventures, nous préférons encore Copenhague. 

Que dire de la population suédoise? Eh bien, la première à laquelle nous avons été confrontées...c'est à dire celle de la gare et du camping... nous a laissé une moins bonne impression que celle de Copenhague elle aussi!

 

 

 

 En se promenant  de rues en rues du centre de Malmö, nous avons peu à peu un peu plus apprécié ses charmes. Nous avons retenu la leçon de l'aller et sommes rentrées en bus (grâce à notre carte JOJO!!) au camping où nous avons préparé notre repas à base d'oeufs en omelette sans MG (pas top pour la casserole mais c'est à la roots quoià et mangé des concombres... ouhouuuu!Ce sera aussi ça pour nous la Scandinavie: les aliments à l'état brut,comme la vie :)

Notons que les campings suédois sont très bien équipés (mais leurs prix également!) avec cuisines, buanderies, douches avec entrée à carte.. en fait tout a une entrée à carte! 

Nous avons dîné à côté d'un italien et pendant qu'un français (ENCORE) profitait de mes absences pour talking to Floriane, j'en ai profité pour entamer la discussion avec l'italien et ait ainsi appris qu'il revenait du nord de la Suède en vélo (d'où son repas à base d'un énorme platrée de pâtes et de pain qui avait éveillé mes soupçons) et qu'il prenait le train le lendemain pour l'Allemagne pour retourner ensuite en Italie (près de Napples). Il avait quitté son emploi de physiothérapiste pour voyager et attendait son retour en Italie pour thinking about the futur! What a nice meeting! 

 


 

Nous avons terminé la journée par le coucher de soleil sur le ponton du camping et ce fût MAGIQUE; comme si toutes les difficultés de la journée s'évaporaient et trouvaient leur sens ici: seul importait ce coucher de soleil sur la mer Baltique à ce moment là.

Une dernière rencontre terminera cette journée déjà riche en aventures: un suédois s'avance peu à peu sur le ponton et ... nous y pensons mais ne le croyons pas: s'avance pour s'immerger dans l'eau, à 22h! Nous n'en croyons pas les yeux alors que nous sommes en pantalons, thermique et polaires... Et pourtant si! Sous nos yeux ébahis, il ressort et nous dit qu'il fait cela le plus souvent possible. Nous le remercions pour la corroboration de notre IDEL SUEDOIS, LE typique ! 

 

Après toutes ces aventures, extinction des feux dans la tente de Floriane &Evangéline sur le camping de Linahamn.

 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Suède